C.A.E.S.C 2021


Son rôle

  • Promotion et mise en place nationale des disciplines que la S.C.C. lui a confiées.
  • Gestion et centralisation des licences et des concours.
  • Elle est informée des différentes activités territoriales.
  • Elle valide les demandes de stages : avec retour au C.T.T., informe le groupe de travail, met en ligne sur le site.
  • Elle valide les journées de formation. Retour au C.T.T., informe le groupe de travail, met en ligne sur le site.
  • Elle est mise au courant des journées d’information. Elle informe le Groupe de travail, met en ligne sur le site.

Les disciplines de la CNEAC

C.A.E.S.C

Le C.A.E.S.C vous tente,vous trouverez plus bas (en fin de texte), les questions succeptibles d’être posées lors de ce test,

ainsi que leurs réponses vous permettant de vous entrainer. 

Ce certificat n’est pas un examen à proprement parlé, mais plutôt une évaluation (du Maître et de son chien) qui sera sanctionnée par la remise d’un diplôme au maître qui a fait l’effort d’éduquer son chien.

– GENERALITES :

Ce test est gratuit et ouvert à tous les adhérents d’un club canin. Il faut cependant posséder une licence de base de la Commission Nationale d’Education et d’Activités Cynophiles (CNEAC), ou d’une licence de la Commission d’Utilisation Nationale (CUN), pour pouvoir y participer. Le coût de cette carte est de 19 euro (en 2021).

Pour les mineurs, il faut présenter une autorisation parentale.

Ce sont les moniteurs d’éducation canine du club, qui participent à l’organisation et à la notation du certificat d’aptitude.

– OBJECTIFS :

Il permet de valider l’aptitude et la capacité à éduquer socialement son chien, par un maître qui a fait l’effort de s’inscrire dans un club pour parfaire l’éducation familiale de son compagnon.

Ce certificat récompense le maître, ce sera la reconnaissance de son travail et de sa volonté à suivre les leçons d’éducation dispensées dans le club.

Le maître instruit des réalités éducatives, deviendra un responsable actif et clairvoyant. Il sera de ce fait porte-parole et initiateur, et pourra efficacement affronter les réalités posées par l’intégration sociale du chien en milieu urbain et rural.

3 – CONTENU :

La validation du certificat d’aptitude à l’éducation sociale du chien comportera pour le propriétaire plusieurs parties :

1 – Une connaissance de son chien.

2 – Une exécution d’exercices pratiques d’intérêt quotidien que l’adhérent applique régulièrement au cours des leçons d’éducation. Ils se dérouleront sur le terrain du club.

3 – Un aspect civique et juridique.

4 – Signification du comportement du chien

Ainsi seront validés la compétence, l’esprit d’initiative, le civisme, le respect de l’environnement et de son compagnon, dont doit faire preuve un « bon maître ».

– ORGANISATION ET DEROULEMENT DU C.A.E.S.C:

L’organisation des séances de validation du certificat s’effectue sous la responsabilité des moniteurs d’éducation canine du club qui apprécieront le comportement du maître et sa capacité à réagir lors des exercices demandés.

Les séances sont déclarées auprès de la CNEAC et nécessitent une autorisation de celle-ci.

Le passage du certificat et la remise du diplôme est un moyen de remercier et d’encourager l’adhérent qui a consacré du temps à son compagnon pour devenir un « Maître citoyen ».

Le certificat est noté au moyen de la feuille d’évaluation des tests d’aptitude, une note minimale de 160 sur 230 doit être obtenue pour réussir.

Le certificat pourra être repassé lors d’une autre organisation par les maîtres n’ayant pas eu une cotation suffisante.

Une carte officielle « certificat d’aptitude à l’éducation sociale du chien » délivrée par  la Société Centrale Canine, ainsi qu’un diplôme seront remis à tous ceux qui auront passé avec succès le C.A.E.S.C.

Nota: Depuis 2008, le certificat d’aptitude à l’éducation sociale du chien doit être obtenu par tous les nouveaux membres souhaitant demander pour la 1ère fois une licence de l’une des disciplines gérées par la commission nationale d’éducation et d’activité cynophile (CNEAC) : agility, obérythmée, flyball, frisbee, canicross, attelage.

5 – DESCRIPTIF DU C.A.E.S.C :

1 – Connaissance du chien: (noté sur 10 points)

Le propriétaire/conducteur devra être en mesure de présenter son chien aux examinateurs en définissant sa race et les qualités de son compagnon, son âge, indiquer son n° d’identification, présenter les différents documents concernant son compagnon (carte d’identification, certificat de naissance ou pedigree (pour les chiens inscrits au Livre des Origines Français), passeport européen et préciser les types de vaccinations effectuées).

2 – Exercices pratiques d’éducation: 

Le propriétaire/conducteur doit être en mesure de mettre en pratique les exercices suivants enseignés au club :

 Obéissance : (noté sur 80 points)

• Marche avec laisse sans tirer (10 points)

• Rappel libre sans tenue de place(10 points)

– Absence du Maître pendant une minute (10 points)

• Marche sans laisse (10points)

• Positions : assis – couché (10 points)

• Position : debout (10 points)

– Tenue de place avec maître à plus de 3 m (10 points)

• Absence du maître (10 points)

  Sociabilité: (noté sur 40 points)

• Approche d’une personne étrangère (10 points)

• Évolution dans la foule (10 points)

• Examen du chien par un humain (10 points)

– Comportement face au bruit ou à une situation inapropriée (10points)

3 – Aspect civique et juridique du conducteur avec son chien: 

Le maître devra répondre à 5 questions sur le civisme et une connaissance de réglementation nécessaire à tout propriétaire de chien. (noté sur 50 points)

4 – Signification du comportement du chien

Le maître devra répondre à 5 questions. (noté sur 50 points)

Avec 160 point et plus sur un maximum de 230 points, le CAESC est réussi.

Seul le comportement agressif du chien est éliminatoire.

                                                                         

Cliquez sur les liens ci-après pour voir:    

Questions et réponses du C.A.E.S.C    Questions et réponses du C.A.E.S.C (106.85 Ko)

le-caesc.pdf   déroulement du-caesc.pdf

Feuille d'évaluation du C.A.E.S.C   Feuille d’évaluation du C.A.E.S.C (56.25 Ko)

LES PAPIERS DU CHIEN

Vous souhaitez faire l’acquisition d’un chien de race ou non, sachez que si vous l’achetez ou si l’on vous le donne sans contrepartie, ce chien doit être identifié.

C’est la loi!

 

LES DOCUMENTS LIES A LA VENTE

Lors de l’achat d’un chiot de race, le vendeur doit vous fournir les documents suivants :

– Attestation de vente ou facture mentionnant : La date de la vente. Les coordonnées de l’éleveur et les vôtres. Le sexe et la race du chiot, sa couleur et sa variété (poil long, court, toy, moyen, etc…), Son nom (suivi de l’affixe (nom) de l’élevage ). Sa date de naissance, son numéro de tatouage, ou de transpondeur (’puce’, ’microchip’), son numéro d’inscription au Livre des Origines Françaises (LOF) ou le numéro du dossier de la déclaration de portée auprès de la Société Centrale Canine (S.C.C), Les noms et numéros de pedigree des parents. Le prix de la vente et le mode de règlement. L’âge minimum pour sa confirmation. Le nom du vétérinaire du vendeur et du vôtre. Les conditions particulières de la vente (s’il y a lieu, par exemple les défauts constatés le jour de la vente qui pourraient entraîner la non-confirmation du chiot). Les signatures de chacun des contractants.

– La carte de tatouage (vérifiez que le numéro inscrit sur la carte correspond bien au numéro tatoué à l’oreille ou à la cuisse du chiot) ou la carte d’identification électronique (vous pouvez demander de vérifier la présence du transpondeur à votre vétérinaire).

– Le certificat vétérinaire avant cession

– Le Certificat de Naissance (ou Pedigree Provisoire) s’il s’agit d’un chiot ou si le chien n’a pas passé l’examen de confirmation ou le Pedigree définitif s’il s’agit d’un chien adulte qui a été confirmé.

– Un document d’information (plaquette ou fascicule) donnant des conseils sur le chien et ses besoins, des conseils de santé et sur l’éducation.

– Le carnet de santé ou le passeport européen portant mention (vignettes) de la primo-vaccination effectuée par un vétérinaire (et du rappel pour les chiots de plus de trois mois).

CE QU’EN DIT LE LEGISLATEUR

L’article L.214-8 du code rural et de la pêche maritime (CRPM), introduit par la loi n 99-5 du 6 janvier 1999 relative aux animaux dangereux et errants et à la protection des animaux, donne obligation à tout vendeur d’animaux de compagnie, dans le cadre des activités prévues au IV de l’article L214-6 du CRPM de délivrer, au moment de la livraison à l’acquéreur : 1° une attestation de cession ; 2° un document d’information sur les caractéristiques et les besoins de l’animal contenant également, au besoin, des conseils d’éducation ; 3° un certificat vétérinaire, pour les ventes de chiens.
Il est rappelé que la facture tient lieu d’attestation de cession pour les transactions réalisées entre des professionnels, et que ces dispositions sont également applicables à toute cession, à titre gratuit ou onéreux, par une association de protection des animaux ou une fondation consacrée à la protection des animaux.
Le décret n° 2008-871 du 28 août 2008 relatif à la protection des animaux de compagnie (codifié notamment à l’article R. 214-30-2 du CRPM), prévoit qu’ « un arrêté du ministre chargé de l’agriculture précise le contenu du document d’information prévu au 2° du I de l’article L214-8, et celles de ses mentions essentielles qui doivent figurer sur les équipements utilisés pour la présentation des animaux de compagnie en vue de leur cession à titre gratuit ou onéreux ».

L’arrêté du 31 juillet 2012 relatif aux mentions essentielles devant figurer sur les équipements utilisés pour la présentation des animaux de compagnie d’espèces domestiques en vue de leur cession ainsi qu’au contenu du document d’information et de l’attestation de cession mentionnés au I de l’article L. 214-8 du code rural et de la pêche maritime paru au JORF n°0193 du 21 août 2012, précise ces mentions. Cet arrêté entre en vigueur le 1er janvier 2013.
C’est ainsi qu’à compter du 1er janvier 2013, dans le cadre de la présentation à la vente d’animaux de compagnie d’espèces domestiques dans les établissements de vente d’animaux de compagnie d’espèces domestiques et les élevages de chiens et chats, ou dans le cadre de la cession de chiens et chats par les associations de protection des animaux, doivent figurer de façon lisible et visible sur les installations, cages, aquariums ou autres équipements utilisés, un certain nombre de mentions obligatoires, qui diffèrent en fonction de l’ espèce et de l’activité.

S’agissant des élevages de chiens et chats et des refuges, dans la mesure où le public est reçu dans un bureau d’accueil, notamment en vue de prévenir les contaminations venant de l’extérieur, rien ne s’oppose à ce que les mentions obligatoires soient centralisées dans un document unique tenu à disposition du public et composé de fiches par race reprenant les mentions obligatoires, accompagnées des photographies des animaux proposés à la vente, ou à l’adoption.

Ces prescriptions visent à améliorer l’information de l’acquéreur, afin d’éviter les acquisitions irraisonnées qui conduisent à une augmentation des animaux abandonnés ou en défaut de soins.

Dans cet esprit de responsabilisation, l’arrêté du 31 juillet 2012 précise le contenu du document d’information prévu au 2° de l’article L214-8 du CRPM, qui doit être remis à l’acquéreur de l’animal de compagnie pour l’informer des caractéristiques et des besoins de l’animal acquis.

Les informations générales relatives à l’espèce ou la race, qui ne varient pas selon l’individu cédé, peuvent ne pas être répétées. Par ailleurs, le coût d’entretien moyen annuel peut prendre la forme d’une fourchette de prix, dans la mesure où celle-ci n’est pas trop large (exemple : 800 à 1000 €, 45 à 60 €, 1600 à 2000 € …).

Enfin, l’arrêté du 31 juillet 2012 clarifie les mentions obligatoires devant figurer dans l’attestation de cession qui doit être délivré au moment de la livraison de l’animal de compagnie d’espèce domestique.

L’attestation de cession concerne l’animal cédé. La tolérance consistant à assimiler le ticket de caisse à l’attestation de cession est limitée aux animaux non identifiés individuellement. Les contrôles seront l’occasion de noter d’éventuelles dérives pour bénéficier de cette tolérance. Si de telles pratiques étaient constatées, vous les signalerez au bureau de la protection animale, qui après évaluation, pourra faire évoluer le dispositif, si nécessaire.

Il est rappelé que la non délivrance des documents d’accompagnement prévus à l’article L214-8 du code rural et de la pêche maritime est puni de l’amende prévue par les contraventions de la 3eme classe (article R215-5-2 du CRPM/ NATINF 27058).

Les organisations professionnelles et associations représentatives, qui ont été consultées dans le cadre des travaux réglementaires, sont informées de ces dispositions afin que les supports et « modèles » utilisés par les professionnels répondent aux obligations de la réglementation.

Article R 213-2 du Code Rural
Sont réputés vices rédhibitoires, pour l’application des articles L. 213-1 et L. 213-2 et donnent seuls ouverture aux actions résultant des articles 1641 à 1649 du code civil, sans distinction des localités où les ventes et échanges ont lieu, les maladies ou défauts portant sur des chiens et des chats :

 

QUELS SONT LES MALADIES QUI PEUVENT FAIRE ANNULER LA VENTE ?

Pour l’espèce canine :

1. La maladie de Carré. 2. L’hépatite contagieuse (maladie de Rubarth). 3. La parvovirose canine. 4. La dysplasie coxofémorale.  En ce qui concerne cette maladie, pour les animaux vendus avant l’âge d’un an, les résultats de tous les examens radiographiques pratiqués jusqu’à cet âge, sont pris en compte en cas d’action résultant des vices rédhibitoires. 5. L’ectopie testiculaire pour les animaux âgés de plus de six mois. 6. L’atrophie rétinienne.

Que dit la loi

Loi sur l’identification des animaux

Deplacement des carnivores domestiques 2014Deplacement des carnivores domestiques 2014 (103.6 Ko)IDENTIFICATION DES CHIENS, CHATS et FURETS.

Article 276-2 – Loi n°89-412 du 22 juin 1989 – 

Tous les chiens et chats ou furets faisant l’objet soit d’un transfert de propriété à titre onéreux, soit d’une cession à titre gratuit par une association ou une fondation de protection des animaux doivent être, à la diligence du vendeur ou du donateur, préalablement identifiés par tatouage ou par tout autre procédé agréé par le ministre chargé de l’agriculture, selon les modalités fixées par décret en Conseil d’Etat.

Dans les territoires couverts par un arrêté ministériel déclarant une zone atteinte par la rage, tous les chiens et les chats faisant l’objet d’un transfert de propriété, à quelque titre que ce soit, doivent être identifiés selon les modalités prévues à l’alinéa précédent.

A compter du 1er janvier 1992, tous les chiens et les chats faisant l’objet d’un transfert de propriété, à quelque titre que ce soit, doivent être identifiés selon les modalités prévues au premier alinéa du présent article.

Dans les départements officiellement déclarés infectés de rage, l’identification est obligatoire pour tous les carnivores domestiques.

A retenir

L’identification est obligatoire :

  • pour tous les chiens à partir de 4 mois

  • pour tous les chats et les chiens en cas de cession, par vente ou par don

  • si vous vous rendez en Corse ou à l’étranger

  • dans les régions infestées par la rage

pour toute importation d’un chat ou d’un chien de l’Union Européenne ou d’un pays tiers.


 RESPONSABILITE DU FAIT DES ANIMAUX

Article 1385 du Code Civil – 

Le propriétaire d’un animal, ou celui qui s’en sert, pendant qu’il est à son usage, est responsable du dommage que l’animal a causé, soit que l’animal fût sous sa garde, soit qu’il fût égaré ou échappé.

A retenir

Le propriétaire d’un chien ou celui qui en a la garde est donc responsable :

  • si le chien mord quelqu’un (que ce soit à la maison ou dans la rue).

.si le chien provoque des blessures (par exemple, si le chien fait tomber un vélo ou provoque un accident de la circulation, y compris si le chien était tenu en laisse ou en longe)

Les Tiques

Protéger mon animal

Les tiques ont huit pattes, pas d’antennes, ne volent pas et ne sautent pas. Ce sont donc des arachnides, comme les araignées. Leur technique pour se nourrir du sang de leur proie consiste tout simplement à se cacher dans l’herbe ou dans le feuillage et à s’accrocher aux poils de chien ou aux vêtements des personnes qui s’en approchent.

D’ailleurs, sa vie se divise en 4 cycles : l’état d’œuf, l’état de larve, l’état de nymphes et enfin l’état de tiques adultes !

Dès qu’elle est larve, elle s’accroche à une peau pour se nourrir de son sang. A chaque étape de son développement, elle cherche un nouvel hôte.

 Le symptôme le plus fréquent chez le chien est la présence d’une boiterie associée à une douleur d’une ou plusieurs articulations. Cette boiterie peut s’accompagner de fièvre et d’un abattement. Dans certains cas, le chien peut vomir.

Lorsque la maladie de Lyme prend une forme chronique, elle peut entraîner des symptômes très variés : fatigue, douleurs diffuses, troubles neurologiques, troubles cardiaques, problèmes rénaux…

Le diagnostic de la maladie de Lyme chez le chien est difficile à établir. La suspicion de maladie de Lyme est émise par le vétérinaire en fonction des symptômes que présente l’animal et de son mode de vie. Pour confirmer le diagnostic, le recours à des examens complémentaires est indispensable, notamment des analyses de sang

Afin d’éviter cette urgence, voici quelques conseils:

 

L’utilisation d’antiparasitaires externes, ils permettent de protéger votre chien contre les tiques.
Il en existe sous plusieurs formes : comprimés à avaler, pipettes à déposer sur la peau, colliers, sprays…

Demandez conseil à votre vétérinaire.

 

La vaccination, un vaccin existe et est recommandé notamment pour tous les chiens très exposés tels que les chiens de chasse par exemple. La première injection vaccinale a lieu dès 12 semaines d’âge. Un rappel est effectué 3 à 5 semaines après, puis chaque année.

 

Un examen minutieux, il est conseillé de faire un examen minutieux de votre chien après chaque promenade. Vous pourrez ainsi retirer, à l’aide d’un crochet tire-tique, les tiques qui auraient pu se fixer sur lui et ainsi les empêcher de réaliser leur repas de sang.

 

Il existe plusieurs « recettes de grand-mère » naturelle pour protéger votre animal des tiques, encore une fois, cela dépend de votre chien et de son entourage (chasse, ville, etc), renseignez vous auprès de votre vétérinaire.

Retirez la tique grâce à un tire-tique ou une pince à tique !

La maladie de Lyme est très présente chez les animaux. Elle est fréquente chez les chiens, les chevaux, mais aussi chez les animaux de la faune sauvage (cervidés, rongeurs…).
Elle existe chez le chat mais est bien plus rare dans cette espèce.

LES 10 COMMANDEMENTS DU CHIEN

LES 10 COMMANDEMENTS DU CHIEN

1. Ne me laisse pas longtemps tout seul. Mon espérance de vie n’est que de 10 à 15 ans. Et je souffrirai dès que je serai séparé de toi. Ne l’oublie pas quand tu m’adopteras !

2. Sois patient. Laisse-moi le temps de comprendre ce que tu attends de moi.

3. Accorde-moi ta confiance. Pour que je me sente bien, c’est très important que tu me fasses confiance.

4. Ne te fâche pas contre moi trop longtemps. Et si tu me punis, ne m’enferme pas. Toi, tu as ton travail, tes loisirs, tes amis… Moi, je n’ai que toi.

5. Parle-moi de temps en temps. Même si je ne comprends pas chaque mot, j’en comprends le sens général grâce aux intonations de ta voix.

6. N’oublie pas que quelle que soit la façon dont tu me traites, je ne l’oublierai jamais.

7. Souviens-toi avant de me frapper : je peux facilement te broyer les os de la main d’un coup de dents. Mais j’ai fait le choix de ne pas te mordre.

8. Avant de me gronder parce que je suis peu coopératif, têtu ou fainéant, demande-toi si tout va bien. Peut-être que j’ai mangé quelque chose de mauvais ou que je suis resté au soleil trop longtemps. Ou encore, peut-être que mon coeur vieillit et devient faible.

9. Prends soin de moi quand je serai vieux. Eh oui, toi aussi, tu vas vieillir.

10. Soutiens-moi dans les moments difficiles. Ne dis jamais : « je ne peux pas supporter de le voir comme ça ». « Que cela se produise pendant mon absence ». Les choses sont plus faciles pour moi quand tu es là. Et surtout, souviens-toi que je t’aime.

 
Découvrez l’astuce ici : comprendre-langage-chien
 

 

INSCRIPTION AU C.S.A.U

Le CSAU est un Certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation.

télécharger le fichier CSAU CCB 2023

CSAU

Le C.S.A.U.

PRESCRIPTIONS GENERALES : Tous les chiens, sans exception, doivent être âgés de 12 mois révolus le jour de l’examen 

Le contenu des épreuves du certificat de sociabilité et d’aptitude à l’utilisation.

La vocation première de ce test est de vérifier l’équilibre caractériel du chien, sa sociabilité et l’aptitude du maître à exercer le contrôle de son animal. L’attention du juge portera particulièrement sur ces points spécifiques du caractère de l’animal qui lui est présenté.

  • Exercice de la stabilité et de la sociabilité, en présence et en l’absence du maître.

Faits à observer : Absence de réaction, panique ou de comportement d’autodéfense lorsque le chien est tenu en laisse par un étranger, en présence du maître et en son absence.

  • Attitude aux caresses et contact par une personne étrangère, en présence du maître. Contrôle du tatouage dans l’oreille ou sur la cuisse, apposition du lecteur de transpondeur électronique sur la région jugulaire.
  • Mauvaise réaction de l’animal aux bruits, autre que la surprise (en présence et en l’absence du maître). Le bruit ne devra jamais être provoqué à moins de 5 mètres du chien et l’usage de la cartouche à poudre seule, quel qu’en soit le calibre, est interdit.
  • Croisement avec un autre chien tenu en laisse (1 à 2 mètres entre les deux chiens).

S’il montre, d’emblée, des signes d’agressivité ou de peur excessifs, si son comportement est tel que le juge ne puisse contrôler le tatouage ou l’identification, le chien devra être ajourné.

Pour plus d’informations sur le règlement du CSAU, rendez-vous sur le site de la CUN-CBG au lien suivant : règlement du CSAU

Verified by MonsterInsights